Concours d’écriture : 2e finaliste

La suite des résultats de notre Concours d’écriture Séduisez-nous avec des mots, un concours de nouvelles inspirées par le body Grace de la marque l’Agent by Agent Provocateur.

 

body en dentelle noire

 

 

*** Annonce du 2e finaliste ***

Merci à Albane pour sa nouvelle « Carmina Paz » brûlante de désir et de magie noire.

Carmina Paz

Autrefois, la poussière ardente des étés consumait les villages. Les pères cachaient leurs filles aux hommes que la chaleur rendait fous. Elles ne sortaient que pour la messe, les yeux baissés, couvertes de mantilles, dans l’air étouffant. Carmina Paz était la dentelière. Les filles d’ici l’appelaient la Maga, la magicienne. Elle arborait des cheveux noirs comme corbeaux hurlants et ses yeux crépitaient des flammes qu’on interdisait aux autres. Aux jeunes femmes qui venaient, elle disait tout. Elle leur racontait Adolfo qu’elle voyait en secret, leurs corps tendus et le battement des cœurs. Elle leur chantait les abandons et la sueur dans les bras avertis. Elle leur montrait le soleil en face. Les filles livraient alors leurs désirs. La Maga recueillait ces vies rêvées. Elle consignait en son âme leurs récits. Une fois seule, elle faisait jouer les fils de soie noire qu’elle tissait aux fuseaux, dessinant les enfouissements des unes, les larmes crues des autres, les songes de toutes. Ses mains d’araignée couraient, inspirées, et chaque mantille sombre devenait un incandescent aveu lancé au visage des convenances. Carmina Paz était une sorcière. Jamais ses pas ne la menèrent dans une église. Sauf une fois, aux funérailles d’Adolfo. À son apparition s’étaient baissées les têtes voilées de dentelle. Elle, sa tête était nue et son regard droit. Elle avait sacrifié sa mantille noire pour Adolfo. Elle l’avait recousue, elle lui réchaufferait la peau bien mieux que leurs cantiques.

Albane

Albane vient de remporter le 2e prix du jeu concours et de gagner : Une bougie de luxe parfumée Miroir de Muses + Bon de réduction de -30% pour un achat en ligne sur la boutique Miroir de Muses valable pendant un mois

Restez connectés pour l’annonce de la dernière finaliste  !

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *