Les dessous de Coco Chanel

Gabrielle Chanel dite « Coco » est la couturière française la plus connue, reconnue et sûrement la plus talentueuse. Elle fonda au début du XXème siècle sa maison de couture, célèbre pour ses tailleurs, ses parfums et ses robes haute couture. Elle fut une amoureuse passionnée, une créatrice inspirée et une femme d’affaires hors pairs.

coco-jeune

 

Un rêve : briller

Gabrielle Chanel perdit sa mère très jeune. Elle fut placée par son père dans un orphelinat tenu par des sœurs en Corrèze. Marquée par l’abandon, elle n’eût de cesse de se réfugier dans des rêves, s’inventant un père aventurier parti aux Amériques pour y faire fortune. Une ambition l’anime : quitter sa condition médiocre et s’élever dans le monde, pas question pour elle de se satisfaire d’une vie de « cosette anonyme ». Elle veut marquer de son empreinte le monde de la mode. Elle débute en tant que modiste où elle s’affranchit des codes, diktats et tendances d’alors. Elle crée des chapeaux à la rigueur austère, graphique et follement chics que les it-girls de l’époque vont s’arracher.

1313473397769.cached

coco-chanel

Ligne

Une blessure : la mort de son amant

Ses quelques relations dans le monde de l’art lui ont permis de se faire connaître, elle les doit à Antoine Balsan qui l’initie aux codes et modes de vie de la haute société. C’est également grâce à lui (a-t-il été son amant ? Le mystère reste entier) qu’elle rencontre Boy Capel, l’amour de sa vie qui financera ses premières boutiques à Paris et Deauville. Lorsqu’après un peu plus de dix ans d’idylle, il se tue au volant de sa voiture, Coco est dévastée et elle se plonge encore davantage dans le travail pour oublier sa douleur.

coco-in-her-verdura-cuffs2

 

how-coco-chanel-arthur-capel-changed-the-fash-L-O1iSu_

Coco Chanel et Boy Capel 

 

Une passion : la beauté

Coco Chanel est amoureuse de la beauté. Ce n’est pas une intellectuelle mais elle fréquente de nombreux artistes comme Picasso, Stravinski, avec qui elle aura une liaison passionnée, Cocteau, Salvador Dali ou encore Luchino Visconti.

02_04_thumb

Coco Chanel et Picasso

luc-fournol-jean-cocteau-et-coco-chanel

Coco Chanel et Jean Cocteau

 

Elle collectionne les objets d’art dans sa suite du Ritz qui lui sert de foyer : miroirs, paravents en laque de Coromandel, canapés en bois doré, lampes faites de boules inégales de cristal de Bohême, lustres à pampilles, potiches chinoises, reliures anciennes, girandoles et torses antiques sur les cheminées.

Coco-Chanel-in-her-appart-007

 

La beauté, elle veut la voir chez elle mais aussi dans les musées, la rue, partout. Cependant, Chanel affirmait que les modes n’étaient bonnes que lorsqu’elles descendaient dans la rue, et pas quand elles en venaient. Elle crée donc des vêtements confortables, pratiques et surtout d’une simplicité et d’une beauté éblouissantes.

chanel-two-tone-shoes-gina-lollobrigida-and-chanel-house-models

 

Une devise : Liberté

« J’ai rendu au corps des femmes sa liberté ; ce corps suait dans des habits de parade, sous les dentelles, les corsets, les dessous, le rembourrage. »

Dès 1915, l’étoffe manquant, elle taille des robes de sport à partir des maillots de garçons-d’écurie en jersey, ces tricots de corps pour les soldats, qu’elle a depuis longtemps adoptés. Libérant le corps, abandonnant la taille, Chanel annonce cette « silhouette neuve » qui lui vaudra sa réputation. Pour s’y conformer, les femmes s’efforcent d’être « maigres comme Coco », qui devient une des premières femmes aux cheveux courts à créer des vêtements simples et pratiques, s’inspirant d’une vie dynamique et sportive et jouant avec les codes masculins/féminins. C’est la femme qui créa « la petite robe noire » qui était jusqu’alors réservée aux périodes de deuil mais aussi la veste à poche pour pouvoir ranger des choses ou encore le sac à bandoulière pour avoir les mains libres.

1155379-coco-chanel coud

 

Un destin : sa carrière

coco-chanel004

 

Le tailleur de tweed, complété par une blouse de soie, des chaussures bicolores et un sac matelassé à chaîne dorée — le 2.55 —, composent le style Chanel d’après-guerre qui deviendra un classique, souvent copié, jamais égalé.

En 1957, elle reçoit à Dallas un « Oscar de la mode ». Marilyn Monroe contribue à cette consécration en affirmant qu’elle ne porte, la nuit, que « quelques gouttes de N° 5 ».

 

Une femme de légende qui a inspiré le cinéma

En 2009, Anne Fontaine réalise Coco avant Chanel qui retrace l’ascension fulgurante de Coco depuis l’orphelinat et le cabaret où elle se produisait avec sa tante jusqu’à la découverte de Deauville, son histoire d’amour avec Arthur Capel dit « Boy ». La délicatesse et la fragilité d’Audrey Tautou mâtinées de fierté et d’audace crèvent l’écran !

19063894

images

19069649

 

Des costumes à la coupe parfaite se succèdent dans des décors époustouflants.

54cbf9943c894ccb27c7c4e6_image

coco-before-chanel-audrey-dancing

 

La romance entre Igor Stravinski et Coco Chanel a fait l’objet d’un film en 2009. Anna Mouglalis et Mads Mikkelsen créent une tension dramatique qui met en lumière l’amour de Coco pour les arts.

19205994

7af491f1-f4c8-4eb7-85c0-99054c77b6c7

coco-chanel-and-igor-stravinsky-1

2009_coco_chanel_and_igor_stravinsky_010

C11

 

Karl Lagerfeld a réalisé en 2013 un court métrage de 18 minutes intitulé Once upon a time qui revient sur l’ouverture de la première boutique de Coco Chanel à Deauville. It-girls et actrices défilent avec fraîcheur et bonne humeur dans ce film-bijou où Keira Knightley incarne la couturière française.

Keira-Knightely-as-Coco-Chanel-620x334

once-upon-a-time-un-film-chanel-signe-karl-lagerfeld-28244_w650

Keira-Knightley-Chanel

 

Sélection lingerie pour une femme qui privilégie l’élégance et le confort

Coco Chanel aimait la simplicité et les tons faussement neutre, blanc, beige, noir. Elle qui a libéré le corps de la femme, aucun doute qu’elle choisirait une lingerie confortable mais élégante avec une pointe de sophistication et ces coloris qu’elle affectionnait tant !

Je l’imagine tout à fait portant ce Soutien-gorge corbeille et cette culotte Seduction de la marque de créateur de lingerie Fleur of England.

soutien-gorge-corbeille-seduction (1)

soutien-gorge-corbeille-seduction (2)

 

Coco apprécierait également la délicatesse de cet ensemble qui joue sur les contrastes entre blanc et noir, elle qui opposait ces couleurs sur ses tailleurs, escarpins et bijoux.

Soutien-gorge triangle et culotte haute Lullaby de la marque de créateur de lingerie Maud et Marjorie.

triangle-dentelle-ecru-noir-lullaby

culotte-haute-dentelle-ecrue-lullabyCoco aimait les pyjamas mais nul doute qu’aujourd’hui elle succomberait au charme de cette Combishort Alma de la marque de créateur de lingerie Jolies Mômes. Plus pratique qu’une longue chemise de nuit qui arrive aux chevilles, confortable, distinguée et graphique. Elle possèderait à ses yeux tous les avantages d’une pièce de homewear.

Combishort - Jolies Mômescombishort-alma (1)

 

Coco déclinait ses vêtements pour toutes les occasions et tous les lieux de villégiature de la population fortunée de son époque. Elle s’implanta très rapidement à Deauville, station balnéaire alors très prisée. Aujourd’hui, elle choisirait sûrement de porter ce Maillot de Bain une pièce Lulu de la marque de créateur de lingerie Underprotection. Parce qu’il est noir, qu’il dessine une ligne athlétique, qu’il sied aux femmes minces, et pour ce charme intemporel et raffiné qui s’en dégage !

maillot-une-piece-lulu

 

Et vous ?

Si comme Coco Chanel, vous avez des velléités de liberté et que vous voulez vous affranchir des modes sans négliger le style, succombez à cette sélection lingerie noir et blanc qui allie confort et élégance.

Dans cet article

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *