A PROPOS

5 ans que ma quête sur l'identité féminine m'a menée vers le continent noir de l'entreprenariat. 

[ = se dit d'un continent inconnu. « La femme, ce continent noir... » Freud ]  

 

5 années de ma vie consacrées à rechercher comment entamer le dialogue avec d'autres femmes, les muses, mes muses, les inviter à se regarder dans le miroir, à se re-lier à leur féminité, à se sentir fières et libres d'être des femmes - aussi désirantes que désirées.

 

Ca a commencé par un blog, puis un eshop de lingerie multi-marques. Sur ce chemin, j'ai rencontré une autre pélerine : Geneviève, obsedée par la représentation du corps féminin. On a poursuivi l'exploration ensemble en ré-inventant l’expérience d’achat lingerie : un sélection surprise de lingerie à essayer chez vous.

 

On a a réussi. Vous êtes plus de 2 500 en un an à nous avoir confié votre shopping, plus de 30 000 à nous suivre. Certains témoignagnes nous ont ému jusqu'aux larmes. Le jour où Mélanie nous a écrit que "pour la première fois de ma vie je me suis regardée autrement", je me suis dit que même si tout devait s'arrêter, je ne regretterai jamais rien. 

 

Seulement on s’est retrouvées devant une montagne à escalader. Pour vous sélectionner la lingerie la plus adaptée à vos goûts et votre morphologie, il faut d'abord aller la dénicher et la stocker. Sur tous les styles, toutes les tailles, toutes les morphologies. Les hauts, comme les bas. Notre caverne d'alibaba coûte cher. Pour gérer l'augmentation de volume, nous avons également besoin de développer la plateforme technique pour automatiser tout ce qui peut être industrialisé, et concentrer l'effort humain sur le lien émotionnel. Total : 600 000 euros de levée de fonds à gravir. Les investisseurs professionnels attendent encore des preuves, en attendant nous utilisons nos mains, nos pieds et surtout notre coeur.

 

Mais puisque nous aussi nous sommes des #bastagirls, nous avons décidé de prendre un autre chemin. On a consacré jusqu'ici plusieurs années, toute notre énergie, toutes nos économies, parfois un peu notre santé mais nous voulons garder intacts notre enthousiasme et nos rêves. Alors on ferme la boutique, et on continue la révolution des #Bastagirls sur les réseaux sociaux.

 

Mais avant de reprendre la route, on tient à vous dire MERCI. Merci à tous ceux qui ont rendu cette belle aventure possible jusqu’ici : nos clientes bien-aimées, nos  investisseurs bienveillants, nos marques favorites, nos partenaires engagés, et tout ceux qui ont fait partie de l'équipe, pour quelques mois ou quelques années.

 

On trace la route ensemble ? Pour nous retrouver c’est ici (Instagram) ou  (facebook).

 

Et en avant l’aventure !

 

With love,

Margot